Vente d'appart

Par Vente d'appart

Vente d’appart — Les étapes d’une vente immobilière

La vente d’appart passe par une série d’étapes, incontournables pour une transaction réussie et avantageuse. Si vous souhaitez vous défaire d’un bien immobilier, il va donc vous falloir suivre un cheminement précis, depuis l’estimation du bien jusqu’à sa cession.
Différentes façons de procéder sont à votre disposition. Le plus simple étant d’avoir recours à un prestataire, qui prendra en charge la vente.

Première étape : décider de votre stratégie de vente d’appart

Vous allez devoir décider de la façon dont vous allez vendre votre bien. Vous pouvez vouloir vous occuper de tout jusqu’à la transaction. Mais dans ce cas, vous devrez disposer de temps et effectuer différentes démarches, assurer la promotion, organiser les visites, etc.
Cela vous semblera probablement vite fastidieux. C’est pourquoi faire appel à une agence immobilière est fortement recommandé. Votre logement bénéficiera d’une exposition optimisée et vous le vendrez au meilleur prix.

Seconde étape et préalable à une vente d’appart : l’estimation de sa valeur

En premier lieu, il va falloir estimer la valeur du bien dont vous souhaitez vous défaire. Si vous le souhaitez, vous pouvez aisément trouver des simulateurs en ligne, afin de vous faire une première idée. Mais, même si vous envisagez une vente entre particuliers, nous vous conseillons vivement de ne pas effectuer l’estimation vous-même. En effet, le facteur affectif, n’ayons pas peur de le dire subjectif, fausserait votre jugement.

Stratégie

Troisième étape : faire diagnostiquer avant toute vente d’appart

Avant de mettre en vente un bien immobilier, la réglementation française exige que soit effectué un diagnostic immobilier. Celui-ci est complet et selon les cas, il comprendra les documents suivants :

● Diagnostic de performance énergétique,
● Constat de risque d’exposition au plomb,
● État d’amiante,
● État relatif à la présence de termites,
● État de l’installation intérieure de gaz,
● État de l’installation intérieure d’électricité,
● État de l’installation d’assainissement non collectif,
● État des servitudes « risques » et d’information sur les sols,
● Diagnostic Bruit.

Seul un diagnostiqueur certifié pourra effectuer ces expertises. Qu’il souhaite acheter une maison ou un appartement, l’acquéreur devra entrer en possession de ce dossier de diagnostics.

Quatrième étape : la signature du mandat de vente

Vous pouvez vouloir vendre votre bien sans intermédiaire. Mais cela risque d’être très vite compliqué et vous ne bénéficierez pas de l’exposition nécessaire pour votre vente d’appart.
Il existe de nombreuses agences immobilières, à Paris comme en province, susceptibles de se charger de la vente de votre logement. Vous signerez alors un mandat simple ou un mandat d’exclusivité. Le premier vous permet de confier votre bien à plusieurs agents immobiliers, alors qu’avec le second, votre bien est confié à un seul d’entre eux. Dès lors, votre appartement sera entre les mains d’experts immobiliers, qui mettront tout en œuvre pour le rendre attractif et le vendre au meilleur prix.

Cinquième étape : le home staging et les visites de l’appart.

Le home staging consiste à rendre votre logement attractif. Pour vous aider, posez-vous la question suivante : qu’est-ce qui me retiendrait d’acheter mon appartement ? Tous les points négatifs que vous relèverez, changez-les ! N’hésitez pas à effectuer quelques travaux d’embellissement ou de rénovation. Soignez la déco. Cela optimisera la séance de shooting photo.
Si vous avez confié la vente d’appart à un prestataire, il s’occupera de la prise de rendez- vous et des visites, mettant en avant les atouts de votre logement.
Vous aurez impeccablement rangé et mis en valeur votre appartement au préalable. Il doit donner envie au visiteur, qui devra avoir le coup de foudre !
Restez à proximité, pour inspirer confiance à l’acheteur et répondre à d’éventuelles questions auxquelles le professionnel ne saura pas répondre.

Appartement
Signature

Sixième étape : choisir l’acheteur de votre appartement

Il est probable que vous ayez plusieurs offres d’achat. Vous allez donc devoir faire un choix.
Pour cela, il est conseillé de ne pas vous baser uniquement sur l’offre de prix. Ce n’est pas forcément la meilleure proposition qui sera la plus solide. Tenez compte du montage financier de l’acquéreur, entre autres son apport personnel et l’accord de principe de sa banque. L’offre d’achat est un engagement formel et vous devez être certain de son sérieux avant de choisir l’acquéreur, même si cela consiste à ne pas aller vers l’offre de prix la plus élevée.

Septième étape : la vente

Une fois, l’acheteur de votre appartement choisi, le premier document formalisant votre engagement réciproque sera le compromis de vente. L’acheteur disposera alors d’un droit de rétractation de 7 jours. Ensuite, seule une condition suspensive tel le refus de financement par un établissement prêteur, peut rompre le contrat.

Ce sera ensuite devant un notaire que l’acte de vente authentique sera signé. Le notaire recevra le chèque de la valeur de votre logement et le mettra sur un compte d’attente. L’acheteur, de son côté, recevra les clés de son nouveau logement, dont vous lui aurez cédé les droits.